Définition et fonctionnement du Compte Personnel de Formation

Dictionnaire de la formation

Définition et fonctionnement du Compte Personnel de Formation Le 15 décembre 2015

Dictionnaire de la formation

Nous vous proposons dans cet article un tour d'horizon des mots les plus courants dans le domaine de la formation. Un glossaire pratique pour ne plus être perdu ! Bonne lecture.

DIF (droit individuel à la formation)

Le droit individuel à la formation (DIF), permettait à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulables sur six ans, dans la limite de 120 heures. Cette formation professionnelle avait lieu en dehors du temps de travail et était prise en charge par l’employeur. La demande était à l’initiative du salarié, mais soumise à l’acceptation de l’employeur. Actif jusqu'en janvier 2015, il a depuis été remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF).

CIF (Congé Individuel de Formation)

Le congé individuel de formation (CIF) est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Cette absence ne peut être supérieure à un an pour un stage à temps plein ou à 1 200 heures pour un stage à temps partiel. Ce congé permet également de préparer ou de passer un examen.

Tout salarié peut en bénéficier, sous réserve de justifier de 24 mois en tant que salarié, dont 12 mois dans son entreprise. Un délai de franchise doit être respecté entre deux CIF, qui ne peut être inférieur à 6 mois et supérieur à un an. Cette demande de congé ne peut être refusée par l’employeur, mais reportée si ce congé est jugé préjudiciable à la production et à la bonne marche de l’entreprise.

Le financement (dont la rémunération) est assuré par des organismes paritaires agréés par l’Etat (Fongécif ou Opca), le bénéficiaire restant salarié de son entreprise.

Fongecif (Fonds de Gestion des Congés Individuels de Formation)

Les Fonds de gestion des congés individuels de formation (Fongecif) sont des organismes paritaires, interprofessionnels et régionaux qui informent, orientent, conseillent et accompagnent les salariés dans leur projet de formation. Ils font partie des Opacif, qui gèrent dans chaque région, les fonds alloués au CIF par les entreprises et instruisent les dossiers des requérants. Les Fongecif interprètent localement les règles générales encadrant l’accès au CIF, qui dépendent donc de chaque région.

Formation intra-entreprise

Ces formations sont dispensées auprès de collaborateurs d’une seule entreprise, avec un contenu spécifique élaboré en collaboration avec celle-ci. Le but est de former tout ou partie des effectifs de l’entreprise à une ou plusieurs méthodes, avec une approche collective. Par définition, il s’agit d’une formation sur mesure et adaptée aux besoins de l’entreprise.

Formation inter-entreprises

Ces formations sont dispensées aux salariés de plusieurs entreprises, le contenu étant préétabli par l’organisme formateur. C’est la formule dite « classique », l’approche de formation étant individuelle à chaque salarié. Elle vise à acquérir un savoir-faire professionnel, en lien avec le parcours de formation professionnelle, ou formation continue, des individus.

Formation à distance

La formation à distance est un dispositif souple de formation, organisé en fonction des besoins individuels ou collectifs. Elle comporte des apprentissages individualisés et l’accès à des ressources et compétences locales ou à distance, et n’est pas exécutée nécessairement sous le contrôle permanent d’un formateur. Sa désignation officielle est : formation ouverte et à distance (ou FOAD). Elle peut être en temps réel, également appelé classe virtuelle, ou en différé.

VAE (Validation des Acquis de l'Expérience)

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience professionnelle salariée, non salariée ou bénévole, afin d’obtenir tout ou partie d’un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle, reconnu par le code du travail.

Ce droit est ouvert à tous à condition de bénéficier d’une expérience professionnelle de 3 ans, en rapport avec le contenu de la certification envisagée, et concerne les certifications enregistrées au Répertoire national des certifications professionnelles.

Pour en bénéficier, il faut constituer un dossier auprès d’un Point information conseil qui coordonne la démarche. Il est ensuite examiné par un jury composé de représentants qualifiés des professions, employeurs et salariés.

Coaching

Le coaching ou mentorat est un accompagnement par un coach ou mentor, afin d’améliorer les compétences et la réussite professionnelle d’un individu ou d’une équipe, et mesurable par des résultats concrets. A travers ce processus le ou les individus améliorent leurs connaissances et leurs performances. Si des diplômes de coach existent, aucun n’a reçu l’aval du RNCP. Ils ne sont donc pas reconnus en France.

E-learning

Le e-learning ou formation en ligne, est l’apprentissage via l’utilisation de Technologies de l’information et de la communication (TIC) comme Internet, qui facilite d’une part l’accès à des ressources et à des services, et d’autre part, les échanges et la collaboration à distance.

Cette méthode permet théoriquement de s’affranchir de la présence d’un enseignant à proximité, au profit d’un rôle de tuteur, qui a des fonctions de facilitateur et de médiateur.

Bilan de compétences

Le bilan de compétences permet à un salarié de faire le point sur ses compétences, aptitudes et motivations afin de définir son projet professionnel ou un projet de formation.

Le bilan de compétences est réalisé par un prestataire extérieur à l’entreprise (Fongecif, Opca ou centres inter-institutionnels de bilans de compétences) en trois phases : préliminaire, investigation, conclusion. Il donne lieu à la rédaction d’un document de synthèse.

Il peut être à l’initiative de l’employeur ou du salarié, dans le cadre d’un congé spécifique. Sa durée ne peut excéder 24 heures de temps de travail, consécutives ou non.

Pour bénéficier de ce congé, le salarié doit justifier d’une activité salariale d’au moins 5 ans, dont 12 mois au sein de son entreprise, et respecter un délai de 5 ans entre deux bilans de compétence. Pour les salariés en CDD, il faut justifier de 24 mois d’activité au cours des 5 dernières années, dont 4 mois au cours des 12 derniers mois.

OPCA

Les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) sont chargés de collecter les fonds de la formation professionnelle continue, auprès de chaque employeur, et de financer les formations des salariés.

Les Opca s’organisent par secteurs professionnels (industrie, banque, automobile…) selon les accords de branche des partenaires sociaux. Pour fonctionner, ils doivent obtenir un agrément de l’Etat, délivré après vérification des capacités et du mode d’organisation.

OCTA

Les organismes collecteurs de la taxe d’apprentissage collectent une taxe destinée à financer le développement de l’enseignement technologique et professionnel, dont l’apprentissage, dans le cadre de la formation initiale.

Ce fond est ensuite distribué aux établissements d'enseignement technologique et professionnel publics, ainsi qu’aux établissements d'enseignement technique privés, plus couramment appelés lycées professionnels.

Passeport formation

Le passeport de formation est un « journal de bord professionnel ». Il est individuel et personnel à chaque salarié, regroupant ses expériences professionnelles, compétences, diplômes et formation.

Ce passeport est un outil qui doit favoriser la mobilité interne ou externe du salarié, en l’aidant à faire le point sur ses compétences acquises. Il peut aider à la réalisation d’un CV, la préparation d’un entretien professionnel, d’un bilan de compétence ou d’une VAE, ou une évaluation des futurs besoins de formation.

Il est téléchargeable sur www.passeportformation.eu.

RNCP

Le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) permet de consulter les descriptifs des certifications : diplômes, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification, figurant sur les listes des commissions paritaires nationales de l’emploi des branches professionnelles.

Pour chaque certification existe une fiche regroupant les activités visées, secteur d’activité, éléments de compétence acquis, modalités d’accès, niveau... Le répertoire est consultable en ligne sur : www.cncp.gouv.fr

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation CPF

Anglais pour adulte débutant (éligible CPF)

avec Capcours
- ISSY LES MOULINEAUX (92) et 1 autre localité

    En centre/En entreprise/A distance

    Eligible

    Initiation

    En centre/En entreprise/A distance

    60 heures

    Eligible

    Initiation

    En entreprise/En centre

    Eligible

    Intermédiaire

    Voir toutes les formations

    Ces articles peuvent vous intéresser

    Vous cherchez une formation éligible CPF ?

    Demandes d'informations gratuites et sans engagement

    Trouver

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus