Actualité du CPF

Le CPF de plus en plus utilisé dans les entreprises

Actualité du CPF Le 25 mai 2016

Les effets de la loi sur la formation professionnelle du 5 mars 2014 commence à se faire ressentir en entreprise et mobilise de plus en plus les salariés, qui développent leur connaissance du sujet selon le Baromètre Cegos publié en mai 2016.

Le CPF de plus en plus utilisé dans les entreprises

Après avoir interrogé plus de 2500 salariés et plus d’une centaine de RH Français, Cegos constate que la réforme de la formation professionnelle commençait à porter ses fruits, autant côté RH que chez les salariés. Ainsi, elle a pour premier effet de développer la formation professionnelle pour 60% des RH.

Cegostableau1

Une perception positive du Compte Personnel de Formation

En ce début 2016, les répondants ont par ailleurs une perception positive du Compte Personnel de Formation, alors que début 2015, peu d’entre eux le maîtrisait chez les RH voire le connaissait chez les salariés.

Ces derniers ont pris conscience que le CPF va certainement les aider développer, à augmenter leurs qualifications (34% des réponses) et à maintenir leur employabilité (26%). De leur côté, les RH constatent que la moitié des salariés sont demandeurs de formations éligibles depuis la création du CPF.

Permise par la réforme, la formation hors temps de travail (HTT) intéresse fortement les salariés : 58% seraient prêt à effectuer totalement ou partiellement une formation hors temps de travail, sans toutefois financer eux-mêmes une partie des coûts (à 58%).

44% ne savent pas encore qu’ils doivent créer leur compte

Cette meilleure connaissance du CPF a été permis par les entreprises mais également par les médias. Seulement 20% des salariés disent aujourd’hui ne pas être informé de l’existence du CPF. Les 80% informés l’ont été pour les trois quarts par leur entreprise, et le reste par les médias. Etonnant quand on sait que l’intention du gouvernement était d’individualiser les parcours de formation et responsabiliser les salariés.

Cependant, tous les actifs n’ont pas encore conscience du rôle qu’ils ont à jouer dans la création de leur Compte Personnel de Formation en ligne et dans sa gestion. En effet, 44% des salariés n’ont pas conscience qu’il leur revient de créer leur propre compte sur « www.moncompteformation.gouv.fr» et ceux qui en ont conscience sont seulement 55% à l’avoir fait. Malgré tout, 74% de ceux qui ont ouvert leur CPF en ligne ont trouvé la démarche « relativement simple » même si 26% l’ont malgré tout trouvé « compliquée ». Côté accompagnement, c’est principalement leur entreprise qui a aidé les salariés à constituer leur dossier de formation alors que les OPCA ne sont cités comme aidant que par 10% des répondants.

Les entreprises sont quant à elles mobilisées sur le sujet : suite à la création du Compte Personnel de Formation, elles ont accepté des formations via le CPF sur le temps de travail selon 60% des RH.

L'Observatoire Cegos a conduit cette étude entre les mois de mars et avril 2016, auprès de :

  • 2640 salariés (tous ayant bénéficié d’une formation) dans 6 pays : France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Portugal et Italie (440 salariés ont répondu à l’enquête dans chaque pays).
  • 120 DRH-RF français (tous en activité au sein d'entreprises du secteur privé de plus de 50 salariés).
  • Voir l’étude Cegos

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus