Actualité du CPF

6 mois après sa mise en place, le CPF est un « flop »

Actualité du CPF Le 17 juillet 2015

Le Compte Personnel de Formation n'a pour le moment servi qu’à financer 2.000 formations. 1,5 million de salariés sur 23 millions ont activé leur compte en ligne. Et ce n’est pas tout ! Selon un sondage de Comundi Compétences, seulement 9% des professionnels de la formation en entreprise disent maîtriser « tout à fait » l’ensemble des dispositifs mis en œuvre dans la cadre de la réforme, et 46% le maîtrise, mais « pas dans le détail »… Six mois après la mise en place de la réforme de la formation, il semble que le CPF soit un fiasco.

6 mois après sa mise en place, le CPF est un « flop »

En effet, la moitié des RH et responsables de formation ont rencontré des difficultés à mettre en place le CPF au sein de leur entreprise. En cause, le manque d’informations claires sur le sujet, le manque de coordination entre tous les acteurs impliqués (OPCA, Caisse des Dépôts, entreprises…), la persistance de zones d’ombre sur le CPF et son interaction avec d’autres dispositifs (CIF par exemple), et le caractère très chronophage des process… Les professionnels sont également inquiets quant à l’optimisation des financements et des contributions obligatoires et ont le sentiment que certains dispositifs sont incohérents.

Des impacts plutôt négatifs

Pour les professionnels elle risque d’avoir comme pour principal impact de mettre la pression sur les budgets (33% le pensent). 59% considèrent que la réforme va également entraîner une baisse des achats de formation, et 27% qu’elle va entraîne l’augmentation des formations intra-entreprise. Sur le plan de la gestion du budget formation, 34% des RH pensent qu’ils vont devoir le rationnaliser, même si 38% pensent que la réforme n’a aucun impact sur ce point.

Une compréhension partielle du système

A ce jour, seulement 14% des entreprises ont mis en place une politique liée au CPF (actions de communication en interne, accord GPEC, mise en relation des salariés avec l’OPCA…). Ce qui entraîne bien souvent une mauvaise information des salariés : 77% des managers et collaborateurs de l’entreprise ne seraient pas bien informés sur la réforme selon les RH. Malgré tout, les RH ont commencé à travailler sur la mise en oeuvre des entretiens professionnels et en ont informé leurs managers comme les employés.

Des attentes encore fortes

Aujourd’hui, les entreprises attendent des précisions sur la mise en œuvre de la réforme et du CPF (28%). Et si 21% n’attendent rien, 41% souhaitent des clarifications sur la mise en œuvre concrète du CPF : des décrets d’application précis, des précision sur le socle de compétences, des précisions sur l’articulation entre CPF et plan de formation de l’entreprise. L’attentisme est donc de rigueur.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation CPF

Anglais pour adulte débutant (éligible CPF)

avec Capcours
- ISSY LES MOULINEAUX (92) et 1 autre localité

    En centre/En entreprise/A distance

    Eligible

    Initiation

    En centre/En entreprise/A distance

    60 heures

    Eligible

    Initiation

    En entreprise/En centre

    Eligible

    Intermédiaire

    Voir toutes les formations

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus